You are currently viewing Faire soi-même à manger pour son chien ?

Faire soi-même à manger pour son chien ?

POURQUOI FAIRE À MANGER À SON CHIEN ?

Un chien correctement nourri est moins malade, vit plus longtemps, a un poids correct, mais est également plus dynamique et mieux dans sa tête. Nous voulons tous que notre chien ait le droit à tous ces éléments, et au vu de la nourriture pour chien disponible dans le commerce, on peut parfois se poser des questions … Et se demander si on ne devrait pas plutôt faire soi-même à manger pour son chien.

Et puis, je ne sais pas vous, mais ça ne me plaît pas de donner toujours la même chose à manger à mon chien. Je ne peux pas m’empêcher de m’imaginer ne manger QUE des choux de Bruxelles jusqu’à la fin de ma vie.

Pour vous donner une idée, je vous conseille cet article de radio Canada, qui traite du fait que certaines nourritures pour chiens vendues sur le marché pourraient être à l’origine de maladies cardiaques :

https://ici.radio-canada.ca/nouvelle/1210089/nourriture-chien-maladie-coeur-fda-sans-grain

C’est pourquoi on peut se demander s’il n’est pas mieux de faire à manger soi-même à son chien. Cependant on peut vite se heurter à des problématiques d’équilibrage des repas.

Quelques recettes pour chiens sont disponibles sur le net ou dans les livres, mais généralement soit on n’a pas tous les ingrédients, soit les dosages sont étranges, soit c’est infiniment long. Par exemple, voici quelques recettes de Gamm Vert (je n’ai jamais tout ça dans mon frigo, mais si c’est votre cas tant mieux !) : https://www.gammvert.fr/conseils/conseils-de-jardinage/recettes-maison-pour-mon-chien

LES DEUX ÉLÉMENTS CLÉS

Je vais maintenant vous résumer ce qui est important de savoir si vous souhaitez vous lancer dans la cuisine pour votre chien :

  • Les chiens ont besoin de 4 aliments de base :
    • La viande : le poulet est le plus riche en protéines, c’est mieux s’il est cuit à la vapeur. Et attention, surtout pas d’os de poulet !
    • Les légumes : le mieux étant des haricots verts bien cuits, pour leur apport en fibre. Les légumes que vous choisissez doivent être cuits sans ajout de sel ni de matière grasse.
    • Les glucides : le mieux étant le riz, pour son apport d’hydrate de calcium et d’amidon. Mais attention, il faut le cuire 2 à 3 fois plus longtemps que pour vous. Les glucides en général doivent être cuits sans apports de matière grasse.
    • L’huile de Colza, pour son apport d’acides gras essentiels, ainsi que d’oméga 3 et 6. Elle doit être ajoutée froide au mélange.
    • Compléments alimentaires : les chiens ont besoin d’environ 40 vitamines et minéraux. Pas d’inquiétude, il existe des compléments tout prêts comme Solfanis.
  • Le dosage : en fonction de l’âge de votre chien, sa race et son poids, la quantité de ces apports varie fortement. Je vous ferai prochainement un article avec les quantités par poids et âge à respecter. Du coup, vous pourrez tranquillement créer vos recettes (paix à mon âme, ça va être long !).

POUR CONCLURE …

Voilà, vous connaissez maintenant les deux éléments clé à respecter pour pouvoir cuisiner pour votre chien.

Ce que je vous conseille, c’est de faire de grandes quantités de portions en fin de semaine et de les congeler. Ainsi, vous aurez de quoi donner à manger à votre chien tous les jours, sans vous décourager !

Également, pour les petits budgets, je vous conseille des apports de viande via les abats. Personnellement, je prends souvent du foie de génisse. Attention à bien équilibrer en regardant la valeur énergétique écrite sur la barquette.

Merci de m’avoir lue, j’espère que cet article vous a plu, et à bientôt sur Dog Addict !

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.